Thérapie EMDR - principe, déroulement et indications

La thérapie EMDR fait partie des méthodes recommandées dans la prise en charge des états de stress post-traumatique. Elle s’appuie sur des séries de mouvements oculaires pour neutraliser les souvenirs douloureux.



Définition et principe

La thérapie EMDR (eye movement desensitization and reprocessing) est une technique de désensibilisation basée sur les mouvements oculaires.
Au moyen de stimuli bilatéraux droite-gauche (visuels, mais aussi auditifs et tactiles), le thérapeute aide le patient à libérer et à neutraliser ses émotions, pour l’accompagner vers des pensées positives.

Indications

La thérapie EMDR est recommandée par la Haute Autorité de Santé depuis 2007 pour traiter les états de stress post-traumatique et les symptômes associés (dépendance, dépression, comportement suicidaire. L’OMS préconise également le recours à ce type de thérapie depuis 2013.
Le principe de la thérapie EMDR est indiqué aux personnes ayant vécu un événement traumatisant (attentat, catastrophe naturelle, accident, agression, violences…) et dont le souvenir se traduit par divers symptômes persistants et invalidants au quotidien : peurs, phobies, cauchemars, souvenirs intrusifs, comportements d’évitement.
La thérapie EMDR est envisageable à tout âge et peut s’adapter aux enfants, aux adolescents, aux adultes et aux personnes âgées sauf contre-indication.

Déroulement des séances

Le nombre et la fréquence des séances prescrites dans le cadre d’une thérapie EMDR varient selon les patients, leur progression et la nature des troubles. Ils sont établis au cas par cas.
Avant de commencer le traitement, le thérapeute procède à une phase de préparation pour évaluer les symptômes et l’éligibilité du patient à la thérapie EMDR. Il propose également des techniques de relaxation nécessaires à la bonne poursuite des séances. Une à trois séances peuvent être nécessaires en phase de préparation.
Au cours d’une consultation, le praticien invite le patient à se concentrer sur l’événement traumatique et procède à des séries de stimulations bilatérales. Entre chaque série, le patient livre ce qui lui vient à l’esprit jusqu’à mettre à distance le souvenir traumatisant et à l’associer à des pensées positives. Chaque séance dure entre 1 heure et 1h30.

Précautions et contre-indications

D’après la HAS, le principe de la thérapie EMDR est contre-indiqué aux personnes souffrant de pathologies psychotiques (psychose, schizophrénie, troubles délirants).
Les séances peuvent avoir pour effets secondaires normaux l’émergence de souvenirs douloureux ou d’émotions négatives.

Consulter un professionnel

Il est recommandé de consulter un professionnel ayant suivi une formation dans un organisme agréé. Les séances de thérapie EMDR suivies dans une structure hospitalière peuvent faire l’objet d’une prise en charge.

Pour aller plus loin



Crédits photo : © BillionPhotos.com - Fotolia.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Thérapie EMDR - principe, déroulement et indications » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.