Malformation artério-veineuse cérébrale – diagnostic et traitements

Posez votre question
Les malformations artério-veineuses cérébrales sont des malformations vasculaires présentes dès la naissance. Plusieurs options thérapeutiques existent pour les traiter et limiter le risque de rupture et d'hémorragie.



Définition

Une malformation artério-veineuse cérébrale (MAV) désigne un court-circuit entre les artères et les veines du cerveau. Au lieu de transiter par un réseau de vaisseaux capillaires, le flux sanguin passe directement dans les veines cérébrales, augmentant anormalement la pression sanguine.

Symptômes et évolution

Les malformations artério-veineuses cérébrales sont généralement asymptomatiques. Elles peuvent être à l'origine de céphalées, sans que ce symptome ne soit caractéristique de l'anomalie. Chez le nourrisson, certains signes sont susceptibles d'alerter : forte visibilité des veines du visage, augmentation anormale du périmètre du crâne, prise de poids faible ou absente.
Les principaux risques en cas de survenue d’une malformation artério-veineuse cérébrale sont la rupture et l'hémorragie. Il s'agit également des circonstances de découverte les plus fréquentes d'une MAV. Une malformation artério-veineuse cérébrale peut aussi être détectée à la suite d'une crise d'épilespie.

Causes et facteurs de risque

Les malformations artério-veineuses cérébrales sont des anomalies congénitales dans la majorité des cas, et sont présentes dès la naissance. Elles surviennent de manière sporadique, sans prédisposition génétique ni caractère héréditaire.
Les causes précises des MAV sont encore mal connues, et aucun facteur de risque n'est identifié à l'heure actuelle.

Diagnostic

Le diagnostic d'une malformation artério-veineuse cérébrale passe obligatoirement par un scanner et/ou un IRM. Une angiographie cérébrale (artériographie) est également réalisée pour décider du traitement à mettre en place.

Traitements

L'objectif du traitement d'une malformation artério-veineuse cérébrale est de prévenir le risque de rupture et d'hémorragie. Pour cela il existe plusieurs options disponibles, à mettre en œuvre séparément ou de manière combinée selon le patient, son âge, ses antécédents, la taille et la localisation de la MAV.
L'embolisation par voie endovasculaire permet une occlusion des vaisseaux concernés par la malformation, mais elle doit souvent être complétée par une autre méthode thérapeutique.
Le traitement neurochirurgical est préconisé sur les lésions peu profondes, et dans les situations d'urgence chez l'enfant.
La radiochirurgie stéréotaxique est privilégiée en cas de malformation artério-veineuse cérébrale située plus profondément dans le cerveau, et si les autres techniques ne peuvent pas être employées.
Dans certaines situations, l'abstention thérapeutique peut être justifiée.

Pour aller plus loin

Société Française de Neuroradiologie

Crédits photo : © PIC4U - Fotolia.com
Publi-information

Publié par sante-medecine.

Ce document intitulé « Malformation artério-veineuse cérébrale – diagnostic et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.