Traitement des tendinites par ondes de choc - indications et déroulement

Posez votre question
La thérapie par ondes de choc est une méthode utilisée pour stimuler la cicatrisation d’un tendon. Non invasive, elle est efficace sur la plupart des tendinites.


Définitions

La tendinite correspond à une inflammation du tendon causée par une sollicitation excessive. Il s’agit d’une affection fréquente chez les sportifs, chez les personnes dont l’activité professionnelle implique une activité physique, ou en cas de mauvaise posture répétée.
Le traitement d’une tendinite par ondes de choc consiste à appliquer des percussions ou des ultrasons sur le tendon affecté, pour créer des micro-traumatismes et accélérer le processus de cicatrisation.

Indications

La thérapie par ondes de choc est indiquée dans le traitement des tendinopathies et en prévention des complications (rupture du tendon) : tendinite rotulienne, tendinite achilléenne (du tendon d’Achille), tennis elbow (épicondylite), aponévrosite plantaire, tendinite du poignet, tendinite de l’épaule.
Il est également possible d’avoir recours aux ondes de choc en cas de bursite trochantérienne, de calcification d’épaule ou de lésion musculaire.

Déroulement

Le traitement d’une tendinite par ondes de choc n’est envisageable qu’après un diagnostic complet et un bilan échographique. En l’absence de contre-indications, le médecin prescrit entre 4 et 6 séances d’une durée d’une dizaine de minutes chacune, espacées d’au moins une semaine.
La thérapie par ondes de choc est non invasive et ne nécessite pas d’anesthésie. Après un examen clinique, le médecin règle l’appareil en fonction du tendon affecté (2000 à 3000 chocs, à une pression comprise entre 1 et 3 bars) et le dépose pendant quelques minutes sur la zone à traiter. Les éventuelles douleurs ressenties peuvent être soulagées en appliquant de la glace en fin de séance.

Précautions et contre-indications

Il existe plusieurs contre-indications au traitement d’une tendinite par ondes de choc : grossesse, prise d’un traitement anticoagulant, présence de lésions cutanées sur la zone à traiter, fragilité osseuse, cartilages de croissance, intervention chirurgicale récente. La thérapie par ondes de choc ne peut pas être appliquée sur les vertèbres ni au niveau du tronc à cause de la proximité du cœuret des poumons.
La mise au repos n’est pas nécessairement requise en cas de pratique régulière d’une activité physique. Il est recommandé de continuer sans forcer.
Les complications du traitement par ondes de choc sont rares, et les effets secondaires sont généralement bénins : douleur, hématome, irritation cutanée, gonflement.

Résultats

Les premiers résultats d’une thérapie par ondes de choc sont évalués 6 semaines après la dernière séance, temps nécessaire à la cicatrisation. Ce type de traitement se montre efficace dans 70% à 80% des cas.

Pour aller plus loin

Les ondes de choc, Centre de Biologie et de Médecine du Sport de Pau

Crédits photo : © Narong Jongsirikul - Fotolia.com
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publié par sante-medecine. Dernière mise à jour le 20 avril 2018 à 12:21 par Marjorie Gaulier.

Ce document intitulé « Traitement des tendinites par ondes de choc - indications et déroulement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.