Mal de ventre chez l’enfant – causes et traitements

Posez votre question
Les douleurs intestinales ou abdominales sont fréquentes chez les enfants et souvent sans gravité. Il est recommandé de rester vigilant et de consulter en cas de maux de ventre intenses ou chroniques.



Définition et symptômes

Les maux de ventre sont des douleurs intestinales ou abdominales plus ou moins intenses et régulières chez l'enfant. Elles sont considérées comme aiguës lorsqu’elles sont de courte durée, et chroniques quand elles persistent dans le temps.
Pour exprimer sa douleur, le nourrisson pousse des cris stridents et il est difficile à calmer. D’autres symptômes peuvent être présents comme une diarrhée, des vomissements ou des gaz et ballonnements.

Causes et facteurs de risque

Troubles digestifs

Les maux de ventre chez l'enfant sont souvent dus à des troubles de l'appareil digestifs : colique (fréquente chez les nourrissons), constipation, digestion difficile, intolérance alimentaire, inflammation de l’appareil hépatique, gastro-entérite, parasites intestinaux.

Appendicite

Fréquente chez l'enfant et l'adolescent, l'appendicite se manifeste par des symptômes spécifiques : l’enfant ressent une douleur qui augmente, et localisée en bas à droite du ventre. Elle est généralement associée à une fréquente envie d'uriner, des nausées, des vomissements et de la fièvre
L'appendicite doit être prise en charge sans tarder : consulter un médecin ou se rendre à l'hôpital en cas de douleurs abdominales et de fièvre supérieure à 38°C.

Facteurs psychologiques

Dans certains cas, les maux de ventre chez l'enfant sont psychosomatiques lorsqu'ils se manifestent dans un contexte précis de stress ou d'anxiété : situation familiale, difficultés à l'école, etc.

Autres affections

Chez l'enfant, des maux de ventre mettent parfois en évidence une infection urinaire ou une allergie alimentaire.
Les calculs urinaires sont rares chez les plus jeunes mais peuvent aussi être à l'origine de violentes douleurs.

Traitements

En cas de maux de ventre aigus, il est conseillé de ne pas donner à manger pendant plusieurs heures, de faire boire des boissons chaudes (sauf en cas d’appendicite) et de poser une bouillotte tiède sur le ventre. Le paracétamol peut également aider à soulager les douleurs abdominales chez l'enfant.
Lorsque le mal de ventre persiste en intensité et dans la durée, mieux vaut consulter le médecin traitant ou le pédiatre. Si la douleur est chronique, l’enfant peut prendre, sur ordonnance, un antispasmodique (contre les contractions douloureuses de l’intestin), un pansement intestinal ou du charbon activé (contre les gaz intestinaux).
Des facteurs psychologiques doivent faire l'objet d'une prise en charge spécifique en cas de retentissement important sur le bien-être de l'enfant.

Pour aller plus loin

Douleurs abdominales de l'enfant, Association Française de Formation Médicale Continue en Hépato-Gastro-Entérologie

Crédits photo : © photophonie - Fotolia.com
Publi-information

Publié par sante-medecine.

Ce document intitulé « Mal de ventre chez l’enfant – causes et traitements » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.