Antipyrine - Définition

Posez votre question

Définition

L'antipyrine, souvent appelée phénazone, est une molécule utilisée pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Elle est associée avec la lidocaïne pour traiter certaines otites. On la combine aussi avec l'hamamélis pour prendre en charge les brûlures superficielles et les saignements de nez (épistaxis). Elle existe sous plusieurs noms (Brulex®, Otipax®, Hec®). Elle s'administre par voie orale et est susceptible d'entraîner quelques effets indésirables comme des convulsions, des nausées, des troubles visuels et une allergie.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 23 juillet 2015 à 18:17 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Antipyrine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.