Prédisposition à la violence - Définition

Posez votre question

Définition

Les comportements violents d'une personne trouvent en général leur origine dans son environnement social et familial. Cependant, des gènes seraient aussi impliqués dans ces comportements. C'est par exemple le cas de la monoamine-oxydase A (MAO-A), un gène qui agit sur les neurotransmetteurs. Le gène DAT 1, qui participe au fonctionnement de la sérotonine, a lui aussi été identifié. Les chercheurs affirment qu'il existe également une prédisposition génétique à la dépression, à l'obésité et à certaines maladies (alcoolisme, Alzheimer, schizophrénie). Ces découvertes rouvrent le débat entre l'inné et l'acquis au sein de la communauté scientifique.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jeff.

Ce document intitulé « Prédisposition à la violence - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.