Perte de liquide amniotique - Définition

Posez votre question

Définition

Chez les femmes enceintes, la perte de liquide amniotique correspond à ce qu'on appelle communément la perte des eaux. Il s'agit d'un signe d'alerte, d'une des premières étapes de l'accouchement indiquant la nécessité de se rendre à l'hôpital. Les membranes qui entourent le fœtus et le liquide amniotique se fissurent ou se déchirent, entraînant la perte du liquide. Une fois à la maternité, la sage-femme vérifie si la poche des eaux est effectivement rompue. Si c'est le cas, la future maman sera hospitalisée en attendant l'arrivée des contractions.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Perte de liquide amniotique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.