Glande uropygienne - Définition

Posez votre question

Définition

La glande uropygienne, qui est placée à la base de la queue des oiseaux, est une glande qui sécrète un mélange huileux (composé de lipides et de cires). Elle n'est présente que chez certains oiseaux. En effet, plusieurs espèces de perroquets (dont les cacatoès), les pigeons et les autruches ne possèdent pas de glande uropygienne. Cette glande particulière est utilisée pour le toilettage afin d'entretenir et de lisser les plumes. Pour cela, avec son bec, l'oiseau va chercher les sécrétions de la glande et les étaler sur son plumage ce qui permet également de l'imperméabiliser.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 30 janvier 2015 à 16:18 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Glande uropygienne - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.