ADN antisens - Définition

Posez votre question

Définition

L'ADN antisens est un brin d'ADN complémentaire au brin d'ADN sens classique, ce dernier permettant la transcription de l'ADN (et donc le codage des protéines) par l'ARN messager. En s'introduisant dans une cellule, l'ADN antisens empêche la traduction de l'ARNm et donc la synthèse de la protéine à laquelle l'ARN devrait procéder. On utilise aussi de l'ADN antisens de synthèse pour réaliser des études à visée diagnostique ou thérapeutique (par exemple contre le cancer). L'ADN antisens est dans ce cas micro-injecté dans les cellules.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « ADN antisens - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.