Physiopathologie du paludisme - Définition

Posez votre question

Définition

Le paludisme est une pathologie transmise par un moustique, qui concerne surtout les zones subtropicales. Au moment de la piqûre, le moustique transmet un parasite dans le système sanguin de l'hôte. Ce parasite pond des larves. Cette contamination parasitaire entraîne des manifestations cliniques violentes au moment de l'éclosion des larves, comme des suées, des céphalées et de fortes fièvres. Le paludisme entraîne des lésions du système nerveux, souvent fatales en l'absence de traitement.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 15 décembre 2014 à 09:57 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Physiopathologie du paludisme - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.