Parasympatholytique - Définition

Posez votre question

Définition

On dit d'une substance qu'elle est parasympatholytique lorsqu'elle empêche le fonctionnement normal du système nerveux parasympathique. Ce système est celui qui régule, avec le système sympathique, le fonctionnement des organes qui ne sont pas placés sous le contrôle de la volonté (cœur, intestins, foie, etc.). L'atropine, par exemple, est un parasympatholytique utilisé pour ses propriétés antispasmodiques. Puisqu'elle bloque le système parasympathique, elle permet entre autres de soulager les crampes d'estomac.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Parasympatholytique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.