Baisse du taux de LDH - Définition

Posez votre question

Définition

On appelle LDH (lactate deshydrogénase) une enzyme présente dans la plupart des tissus organiques, notamment ceux des muscles, du foie, des reins ou du cœur. En cas de lésion sur un tissu, le taux de LDH augmente. En cas de suspicion d'un infarctus du myocarde, on procède généralement à une analyse sanguine pour déterminer le taux de LDH. Après toute lésion cellulaire, la LDH est libérée en grande quantité pendant entre 1 à 2 jours, puis le taux de LDH se stabilise, et redescend quand la lésion est réparée.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François PILLOU.

Ce document intitulé « Baisse du taux de LDH - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.