Gène homéotique - Définition

Posez votre question

Définition

Parfois appelés gènes architectes, les gènes homéotiques sont les gènes qui déterminent la place des organes et des membres dans l'organisme. Ils sont non seulement responsables de la formation, mais aussi de l'organisation. Ils ont été découverts pour la première fois chez la mouche drosophile. Leur mutation permet de substituer un organe par un autre, par exemple des antennes par des pattes. C'est grâce à ces gènes que s'effectue la segmentation du corps de l'embryon.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 27 août 2014 à 16:35 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Gène homéotique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.