Pituiteux - Définition

Posez votre question

Définition

Dans la médecine antique, la pituite constitue, avec le sang, la bile jaune et l'atrabile, l'une des quatre humeurs cardinales définies par Hippocrate. La pituite, elle, correspond à une sécrétion stomacale d'apparence glaireuse. Ce liquide aqueux, également appelé phlegme ou flegme, est une mucosité généralement observée chez les individus souffrant d'une gastrite. Selon Hippocrate, chaque humeur serait en relation avec un tempérament. Ainsi, la prédominance de pituite dans l'organisme d'une personne lui donnerait un caractère flegmatique. On qualifie ainsi de pituiteux ce qui a l'aspect de la pituite.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 27 août 2014 à 18:42 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Pituiteux - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.