Substance noire - Définition

Posez votre question

Définition


La substantia nigra, locus niger ou encore substance noire, est une toute petite zone du cerveau (taille approximative d'une lentille). Elle fait partie des noyaux du système nerveux et regroupe environ 400000 neurones (types de cellules nerveuses). Elle tire son nom de la neuromélanine présente dans ses cellules : ce pigment foncé les fait paraître noires. La substance noire sécrète la dopamine, un neurotransmetteur (substance permettant aux messages de circuler entre les neurones) permettant de réguler les mouvements. La dopamine influe également sur nos capacités mentales et nos émotions. Certaines maladies, comme la maladie de Parkinson, provoquent la destruction des cellules de la zone noire. En résulte une insuffisance en dopamine, expliquant notamment les tremblements incoercibles et la dégénérescence mentale observés durant cette maladie.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Substance noire - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.