Syndrome de lyse tumorale - Définition

Posez votre question

Définition

Le syndrome de lyse tumorale (SLT) correspond à un ensemble d'effets indésirables provoqués par un traitement anticancéreux (chimiothérapie). Il est surtout associé aux leucémies aiguës et à certains lymphomes (cancers du système lymphatique). L'origine des symptômes réside dans la décomposition rapide des cellules cancéreuses. Le SLT se caractérise par une hyperuricémie (taux élevé d'acide urique dans le sang), une hyperkaliémie (taux élevé de potassium dans le sang), une hyperphosphatémie (taux élevé de phosphate dans le sang) et une hypocalcémie (faible taux de calcium dans le sang). Plusieurs mesures doivent être prises pour corriger ces taux et éviter de graves complications (réhydratation, administration de bicarbonate de soude, d'allopurinol et d'urate oxydase). Avant et après chaque traitement de chimiothérapie, une analyse sanguine doit être réalisée afin de corriger d'éventuels troubles métaboliques.

À lire également

Syndrome de lyse tumorale - causes et prise en charge
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 17 août 2018 à 09:13 par sante-medecine.

Ce document intitulé « Syndrome de lyse tumorale - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.