Névralgie cervico-brachiale - Sciatique du cou - Symptômes et traitement

Posez votre question
La névralgie cervico-brachiale est une des causes fréquentes de consultation des rhumatologues, après les lombalgies et les lombo-sciatiques. La névralgie cervico-brachiale, inflammation nerveuse qui parcourt la zone du cou et du bras, est très douloureuse et mérite un traitement spécifique. La névralgie cervico-brachiale est un motif courant de consultation pouvant toucher toutes les tranches d'âge mais plus particulièrement les jeunes adultes en raison notamment de la survenue de traumatismes liés à une pratique sportive intense et les personnes de plus de 50 ans présentant une arthrose cervicale.



Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Définition

La névralgie cervico-brachiale est communément appelée « sciatique du cou » ou « sciatique du bras ». La névralgie cervico-brachiale est une compression ou une irritation d'un nerf du cou qui se prolonge le long du bras. Les douleurs provoquées par la névralgie cervico brachiale concernent le cou, la clavicule, le haut du dos, l'épaule et le bras.

La lésion à l'origine de la névralgie cervico brachiale, se situe au niveau des vertèbres cervicales. L'irritation du nerf se situe au niveau d'une vertèbre cervicale au lieu d'une vertèbre lombaire (dans ce cas il s'agit d'une sciatique). Les vertèbres cervicales, au nombre de 7, qui sont le plus souvent atteintes au cours d'une névralgie cervico brachiale, sont les3 dernières, appelées C5 C6 et C7

Causes

La névralgie cervico-brachiale est due à une compression ou à une irritation d'une racine nerveuse.


L’arthrose et la hernie cervicales, étroitement liées, sont les causes majeures de ce type de névralgies. La hernie discale, correspond à une saillie anormale du disque intervertébral localisé entre chaque vertèbre, de la même manière que celle rencontrée au cours d'une sciatique. Parmi les autres causes, citons la survenue de traumatismes liés à une pratique sportive intense, un cancer, un hématome, un mécanisme inflammatoire, une infection virale, un déséquilibre hormonal, un diabète mal équilibré ou une intoxication...

Symptômes

La névralgie cervico-brachiale entraîne une douleur qui atteint le plus souvent des personnes jeunes et ne présentant aucune pathologie particulière. La douleur peut survenir après un effort violent, comme par exemple en voiture lors d'un accident (coup du « lapin ») ou lors d'une mauvaise position. Elle survient souvent sous forme de crise et s'aggrave au cours de la nuit.

Douleurs

Apparaissent une sensation de lourdeur ou douleur électrique dans le bras ainsi qu'une douleur presque permanente non améliorée par le repos. Les douleurs ne sont pas liées aux mouvements. La douleur se situe au niveau de l'épaule et du bras et irradie fréquemment au niveau des omoplates ou des muscles du trapèze. Elle survient souvent sous forme de crise et s'aggrave au cours de la nuit. Les douleurs peuvent être violentes la nuit et au repos et s'accompagner d'une perte de la force musculaire et d'un léger gonflement du bras. La douleur est la plupart du temps située au dessus de la clavicule et se diffuse dans le bras. La douleur peut migrer et devient difficile à localiser.
Il existe deux formes de NCB, la forme très inflammatoire et la forme peu inflammatoire, moins invalidante.

Fourmillements

La nevralgie cervico bracchiale peut entrainer, selon sa localisation, des fourmillements, engourdissement ou décharges électriques qui irradient vers le pouce ou vers les doigts de la main. Une perte partielle de la sensibilité au niveau des doigts le plus souvent (sensation de pseudo paralysie du bras.

Maux de tête

La nevralgie cervicobracchiale peut également provoquer des maux de tête, des vertiges et des bourdonnements d'oreille ainsi qu'une limitation des mouvements du cou. La douleur peut survenir après un effort violent, comme par exemple en voiture lors d'un accident (coup du « lapin ») ou lors d'une mauvaise position.

Diagnostic

Une radiographie des vertèbres cervicales, un scanner ou un IRM peuvent être effectuées pour rechercher la cause de la névralgie cervico-bracchiale.

Traitement

Une névralgie cervico-brachiale, NCB, est provoquée par une irritation ou une compression d'un nerf du cou qui se prolonge le long du bras et entraînant des douleurs au niveau du cou, de la clavicule, du haut du dos et de l'épaule et du bras.
Lors de la survenue de manifestations évoquant une névralgie cervico-brachiale, consulter un médecin rapidement. En attendant l'arrivée du médecin, mettre le bras concerné par les douleurs en écharpe, prendre un antalgique afin de soulager les douleurs et posez un collier cervical si la douleur a déjà été diagnostiquée en tant que névralgie cervico-bracchiale.

Le traitement de la cause de la névralgie (infection, tumeur, intoxication, déséquilibre du diabète...) demeure fondamental.

Immobilisation

Une immobilisation temporaire est recommandée, ainsi que beaucoup de repos et le port d'un corset ou d'une minerve. Il n'existe pas de position idéale mais la position allongée sur le dos avec un oreiller, si possible ergonomique afin de bien respecter les courbures cervicales, soulage fréquemment les douleurs. Placer une bouillote chaude sous la nuque atténue également les douleurs.

Des séances de kinésithérapie, ostéopathie et mésothérapie peuvent également être prescrites.

Traitement médicamenteux

La prise de médicaments antalgiques est conseillée (Paracétamol, acide salycilique ou anti-inflammatoires).

Chirurgie

Lorsqu'il existe des antécédents de traumatisme, d'hématome ou de cancer, une intervention chirurgicale peut être proposée, ainsi que des séances de radiothérapie et chimiothérapie.

Sources: rhumatopratique
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information