Tétrazepam - Indications, posologie et effets secondaires

Le tétrazepam est une substance qui appartient à la classe des benzodiazépines.

Utilisations

Le tétrazepam est un produit utilisé pour traiter les contractures musculaires douloureuses. Cette substance intervient en complément des traitements spécifiques de rhumatologie liés à la pathologie à traiter. Il s'agit d'un traitement symptomatique. Dans tous les cas, le traitement doit être aussi bref que possible : idéalement il ne dépasse pas plus de quelques jours (un mois maximum).

Propriétés

Le tétrazepam possède des propriétés myorelaxantes.

Effets secondaires

Comme toute autre benzodiazépine, le tétrazepam est susceptible de provoquer une somnolence. Par ailleurs, cette substance entraine des risques de dépendances importants et c'est la raison pour laquelle sa durée de prescription devait rester la plus brève possible. Mais surtout, le tétrazepam est à l'origine de réactions cutanées qui, quoique très rares, peuvent être extrêmement graves et parfois mortelles.

Posologie

Habituellement le tétrazepam se prend à raison d'un comprimé de 50 mg le soir lors du coucher. Cette dose peut ensuite être progressivement augmentée à raison d'un demi-comprimé supplémentaire par jour jusqu'à atteindre la dose de 100 mg par jour (jusqu'à 150 mg chez les patients hospitalisés). Cette dose est soit à répartir dans la journée (en deux ou trois prises), toujours en conservant une prise plus importante le soir au coucher, soit à prendre en une seule fois. Chez les personnes présentant une insuffisance rénale ou hépatique, la posologie est à diminuer de moitié.

Médicaments contenant du tétrazepam

Le tétrazepam était présent dans tous les génériques des laboratoires : Almus ® (avec le tétrazepam Almus, etc.), Arrow, Bayer, Biogaran, Cristers, EG, G GAM, GNR, Irex, Mylan, Qualimed, Ratiopharm, RPG, Sandoz, Teva, Winthrop, Zentiva et Zydus. On trouvait également du tétrazepam dans le Mégavix, le Myolastan et le Panos.

Ce document intitulé « Tétrazepam - Indications, posologie et effets secondaires » issu de Journal des Femmes (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.