Nez qui coule - Définition

Posez votre question

Définition


Le plus souvent le nez coule suite à une infection virale telle qu'on l'observe en cas de rhume. Le fait que le nez coule est dû à la réaction inflammatoire de l'organisme.

Autres causes


Toutefois, le nez peut aussi couler pour d'autres raisons telles qu'une rhinite chronique (souvent d'origine allergique), ou rhume des foins. Parfois, le nez coule suite à un rhume classique mais lorsqu'on se mouche on retrouve du pus. Cela peut être dû soit à une tumeur (chez les personnes âgées notamment), soit à un problème dentaire, soit à la présence d'un corps étranger (chez les enfants).
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 27 novembre 2013 à 16:51 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Nez qui coule - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.