Morphine - Définition

Posez votre question

Définition

La morphine est fabriquée à partir de feuilles de pavot, ce qui en fait un dérivé de l'opium. C'est un puissant antidouleur, principalement utilisé en médecine pour soulager les douleurs chroniques articulaires, les soins palliatifs et après une opération chirurgicale. Elle inhibe les récepteurs de la douleur, donnant au cerveau une information faussée. La morphine est un analgésique classé comme stupéfiant. Des prises sur le long terme du médicament peuvent conduire à la dépendance, avec des effets de manque.

Mode d'action

La morphine est un opioïde agoniste pur utilisé pour le traitement de la douleur. La morphine a une action sur le système nerveux central. Elle bloque les récepteurs de la douleur pour que l'information nerveuse ne soit pas diffusée. La morphine peut être administrée par voies orale, sous-cutanée ou intraveineuse. Elle est métabolisée au niveau du foie, puis éliminée par les urines. La morphine est indiquée quand d'autres antidouleurs ne fonctionnent pas, et surtout en cas de douleurs liées aux cancers.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jeff.

Ce document intitulé « Morphine - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.