Hallucinogène - Définition

Posez votre question

Définition

Toute substance provoquant des hallucinations est un hallucinogène. Il peut donc s'agir d'une drogue - le LSD par exemple, d'une plante... Toutes ont en commun de provoquer un état modifié de conscience du fait d'une action sur le système nerveux central. La personne sous hallucinogènes voit des choses qui n'existent pas, entend des voix... Elle n'est en revanche par atteinte de confusion mentale ou de troubles de la mémoire, comme c'est le cas avec les substances dites « délirogènes ». Une overdose d'hallucinogènes peut être mortelle.

Champignons hallucinogènes

Les champignons hallucinogènes ont une action psychotrope, c'est-à-dire qu'ils agissent sur le système nerveux central. Les champignons hallucinogènes modifient les perceptions sensorielles, ont un effet hypnotique ou créent des hallucinations. Les champignons hallucinogènes sont des stupéfiants qui se consomment comme un aliment. Ils peuvent agir pendant plusieurs heures, voire une journée entière. On utilise certaines substances contenues dans les champignons hallucinogènes pour traiter la dépression ou les TOC.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publi-information

Publié par Jean-François PILLOU.

Ce document intitulé « Hallucinogène - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.