Liquide interstitiel - Définition

Posez votre question

Définition

Composé à 90% d'eau, le liquide interstitiel, ou liquide interstitium, sert à remplir la partie vide entre les cellules et les capillaires sanguins. Sa présence a pour effet de favoriser l'interaction entre ces deux entités. L'excès de liquide interstitiel est pris en charge par les capillaires lymphatiques. Il devient alors de la lymphe. Celle-ci est alors transportée jusqu'au niveau du cou où elle sera à nouveau intégrée dans le système sanguin via la veine subclavière gauche. Le liquide interstitiel bénéficie d'une composition relativement proche de celle du plasma.

Schéma

Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Liquide interstitiel - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.