Tendinite

Posez votre question
Elle survient chez le sportif mais aussi chez les travailleurs à la chaîne ou les employés qui passent trop de temps devant leur ordinateur : la tendinite est une inflammation du tendon, bénigne, mais fort handicapante. La tendinite du bras est due à l'inflammation des tendons situés dans cette partie du corps. Elle peut donc atteindre les tendons des muscles biceps brachial, coraco-brachial, brachial ou triceps brachial.


Définition

La tendinite est une inflammation d’un tendon, ce faisceau de fibres très résistantes qui relient les os aux muscles. Elle survient lorsque ce tendon a été trop sollicité lors d’une activité répétitive, elle est due au frottement de ces fibres, composées essentiellement de collagène, sur un os ou sur une articulation. On évoque le terme de tendinopathie plus particulièrement lorsque le corps du tendon est atteint, le terme de tendinopathie d’insertion lorsque c’est la partie reliée à l’os et le terme de ténosynovite quand ce sont les gaines qui entourent les tendons


L'atteinte la plus courante concerne le muscle biceps brachial, localisé à la face antérieure du bras, et les douleurs ressenties se situent sur la partie haute du bras à proximité de l'épaule. Les origines de ce type de tendinite sont notamment : des mouvements répétitifs, une blessure ou des mouvements trop intenses qui fatiguent le tendon. La tendinite du bras est plus fréquente chez personnes âgées dont les tendons ont subi des déchirures microscopiques et les travailleurs manuels.

Tendinite chronique

Ce type de pathologie irréversible avec de véritables lésions du tendon se rencontre notamment chez les sportifs et se traduit par une douleur et les signes inflammatoires classiques (rougeur, chaleur, œdème).

En vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :

Causes

La tendinite est généralement provoquée par un geste trop souvent répété.
Un mauvais échauffement, un effort répété inhabituel sur un tendon mal entraîné fragilise le tendon, plus particulièrement dans les zones les plus sollicitées et dans ses extrémités. D'autre part, la sédentarité et l’âge fragilisent davantage les tendons.


Elle survient notamment chez le sportif. Une forme de tendinite particulièrement connue est le fameux tennis-elbow dont sont victimes certains joueurs de tennis trop zélés. Des tendinites du poignet ont par ailleurs été observées chez les personnes passant de longues heures à utiliser la souris de leur ordinateur ou chez les employés qui effectuent un travail répétitif à la chaîne.Une mauvaise posture, un entraînement sans échauffement peuvent également constituer des facteurs aggravants de tendinite. En sport, le matériel utilisé influe aussi sur l’apparition éventuelle de la tendinite. La tendinite du bras est due à l'inflammation d'un des tendons situés dans cette partie du corps. La plus fréquente concerne le muscle biceps brachial situé sur la face antérieure du bras et les douleurs ressenties se localisent sur la partie haute du bras à proximité de l'épaule. Les causes de ce type de tendinite sont les mouvements répétitifs, un traumatisme, les mouvements trop intenses qui fatiguent le tendon. La tendinite du biceps brachial est fréquente notamment chez les travailleurs manuels ou les personnes âgées dont les tendons ont subi des déchirures microscopiques au cours de la vie provoquées par l'usure.

Symptômes

La tendinite se manifeste par une douleur au niveau des tendons âbimés. Selon l’importance de l’atteinte, cette douleur peut se manifester au début de l’exercice puis disparaître à l’échauffement, ou seulement après quelques minutes d’exercice ou encore, si elle est à un stade avancé, elle peut provoquer des élancements même au repos. Parfois, on constate également une inflammation, voire une enflure et une mobilité réduite.
Les symptômes de la tendinite du bras sont avant tout des douleurs souvent très vives qui apparaissent lors de certains mouvements ainsi qu' une peau rouge, chaude et oedématiée à l'endroit où l'inflammation est située, une douleur survenant lors de la palpation de la zone située en regard de l'insertion du muscle sur l'os, zone où est situé le tendon.

Les personne présentant un angle de rotation des chevilles trop important ou une plante des pieds tournée vers l’extérieur ou vers l’intérieur et celles effectuant du sport trop intensément sans entrainement lors d’un week end « sportif » sont exposées aux tendinopathies. La plupart des tendinopathies survenant pendant ou après le sport sont liées à des gestes inadaptés, à un entraînement trop intense, à une insuffisance voire une absence d’échauffement mais également à la répétition prolongée d’un geste identique ou à un matériel mal réglé. D’autre part, une alimentation déséquilibrée, une déshydratation, des cariens dentaires, un diabète, un excès de cholestérol, la maladie de Lyme, l’obésité, l’excès d’acide urique, et le tabagisme peuvent participer à l’apparition de tendinopathies.
Une tendinopathie peut également être liée à la prise de médicaments comme par exemple certains antibiotiques, des statines, des infiltrations de cortisone ou des anabolisants

Diagnostic

Le diagnostic de la tendinite du bras se fait par le biais d'un examen physique lors duquel les signes cliniques sont relevés par le médecin. La douleur décrite par le patient lors des mouvements est présente au cours des mouvements dits actifs, mais la mobilisation du bras faite par l'examinateur pour réaliser le même mouvement est indolore. Dans de rares cas, une radiographie est pratiquée, mais les rayons X ne permettent pas de visualiser les tendons, sauf si ces derniers sont calcifiés. En cas de persistance des douleurs malgré le repos ou de mouvement impossible, une rupture tendineuse est suspectée et une échographie peut alors être réalisée.

Traitement

La principale thérapie pour éradiquer la tendinite consiste à laisser le tendon au repos complet. Dans le cas d’un tennis-elbow par exemple, il faut donc immobiliser le bras pour éviter tout mouvement du coude. Un anti-inflammatoire non-stéroïdien (AINS) peut être prescrit pour calmer la douleur. L’application de glace ou de chaleur peuvent également être des solutions. Afin d’éviter la rechute, il faudra modifier son plan de travail ou ses habitudes sportives.

Le traitement de la tendinite du bras nécessite le repos du tendon en cause et donc l'arrêt de la sollicitation du muscle concerné. L'application de froid sur le lieu de l'inflammation permet de soulager, combinée à la prise d'anti-inflammatoires. Des injections locales de corticoïdes soulagent également les douleurs de façon transitoire en cas de tendinite chronique. La kinésithérapie est aussi une solution intéressante, voire une immobilisation par une attelle avant cette prise en charge rééducative.

Evolution

Avec un peu de repos, la tendinite disparaît la plupart du temps d’elle-même. Mais il faudra changer ses habitudes et faire plus attention si l’on ne veut pas qu’elle réapparaisse. Parmi les précautions à prendre, il faut faire des pauses régulièrement, que ce soit dans le cadre professionnel ou dans la pratique d’un sport ou d’un loisir.

Prévention

Il est possible de prévenir la tendinite du bras, et ce en s'échauffant convenablement, assez longtemps et progressivement, avant des sollicitations importantes des tendons. Il est également nécessaire de s'étirer après l'effort et d'essayer d'éviter tout mouvement répétitif.

Crédits photo : © Suphaksorn Thongwongboot - 123RF
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Tendinite - Symptômes et traitement » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.