Salpingite

Une salpingite correspond à une infection d'une des deux trompes utérines, le plus souvent une IST, Infection sexuellement transmissible, qui peuvent être sévères en raison de leur diagnostic souvent tardif et des nombreuses complications auxquelles elles exposent. Cette IST peut être provoquée par plusieurs bactéries dont la Chlamydia trachomatis, le gonocoque ou de nombreux autres germes.


Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé


Complications

Parmi les complications, la formation d'un abcès, l'extension de l'infection aux autres organes, mais surtout le risque de stérilité ultérieure ou de grossesse extra-utérine sont fréquents.

Symptômes

Apparaissent des douleurs pelviennes, en bas du ventre accompagnées de fièvre, des pertes vaginales souvent nauséabondes et d’écoulement sanguin. Mais ces symptômes ne sont que rarement tous présents, et de nombreuses formes ne présentent que peu de symptômes initialement.

Diagnostic

Pour diagnostiquer la salpingite, le médecin ou le gynécologue procédera à un interrogatoire médical puis à un examen clinique et gynécologique. En plus de la réalisation d'un bilan sanguin avec dosage des marqueurs de l'inflammation, des béta hCG pour éliminer une grossesse extra-utérine et un bilan des infections sexuellement transmissibles, plusieurs prélèvements sont effectués au niveau de l'urètre, du vagin et du col de l'utérus pour rechercher des germes infectieux. Une échographie est également habituellement réalisée. Dans certains cas ou en fonction de l'évolution, une coelioscopie permettant de visualiser l'intérieur des cavités via une mini caméra présente à la fois l'intérêt du diagnostic de certitude mais également le traitement si besoin.

Traitement

Pour traiter la salpingite, il faut identifier la bactérie par le biais de divers prélèvements. Des antibiotiques sont donnés dès que les prélèvements sont effectués, et seront adaptés aux résultats des cultures bactériennes. La coelioscopie diagnostique permet également le traitement si besoin.

Prévention

Comme pour toutes les infections sexuellement transmissibles, la prévention de la salpingite passe par l'utilisation du préservatif. Une excellente hygiène corporelle diminue également les risques de contracter la maladie. À noter que les partenaires devront également être dépistés pour les IST en cas de positivité chez la femme atteinte.

Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Salpingite » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.