Tachycardie jonctionnelle - Définition

Posez votre question

Définition

La tachycardie jonctionnelle est une accélération du rythme cardiaque dont l'origine ne vient ni des oreillettes, ni des ventricules cardiaques, mais d'un noeud responsable de la propagation de l'influx électrique du cœur appelé noeud atrio-ventriculaire.

Symptômes

Elle se manifeste principalement par l'accélération du rythme cardiaque, avec des palpitations dont le début et la fin sont brusques, et touche principalement le sujet jeune.

Diagnostic

Ce phénomène étant ponctuel et de résolution spontanée, l'électrocardiogramme ne permet pas de le mettre en évidence, sauf s'il est pratiqué au moment de la crise.

Traitement

Il existe un traitement médicamenteux à base de striadyne ou l'utilisation de manoeuvres spécifiques dites manoeuvres vagales pour arrêter la tachycardie jonctionnelle au moment de la crise. Le traitement de fond de la maladie utilise des médicaments ralentissant le cœur (bêtabloquants) ou des anti-arythmiques.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Jean-François PILLOU.

Ce document intitulé « Tachycardie jonctionnelle - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.