Protéine C réactive

Posez votre question
La protéine C réactive, notée CRP, est une protéine qui apparaît dans le sang en cas d'inflammation dans l'organisme. Le taux sanguin de CRP augmente rapidement en quelques heures après le début de l'inflammation et fluctue en conséquence par rapport à l'évolution de l'inflammation.


Qu’est-ce que la protéine C réactive ?

Le dosage sanguin de la CRP (protéine C réactive) est l'un des éléments les plus régulièrement demandés au cours d'une prise de sang. La protéine C réactive représente en effet un marqueur biologique fiable dès le stade précoce d'une réaction inflammatoire. Pour obtenir un diagnostic plus précis, le médecin demande généralement un dosage de la vitesse de sédimentation en même temps que celui de la CRP. D'autres dosages comme la ferritine, les transaminases ou la créatinine peuvent également affiner le diagnostic.

Dosage sanguin

Le dosage de la protéine C réactive, pratiqué par prélèvement sanguin, est un test régulièrement utilisé pour confirmer l'existence d'une inflammation, mais permettant aussi d'en suivre l'évolution car la protéine C disparaît rapidement dès la fin de l'inflammation. Le prélèvement de sang se fait à jeun. Veillez à penser à prendre l’ordonnance de prescription ainsi que votre carte vitale et l'attestation de votre mutuelle.

CRP normale

Une valeur normale de la protéine C réactive doit être inférieure à environ 6 mg/L, selon les ethnies.

CRP élevée

Un taux de CRP supérieur à 6 mg/L environ peut être le signe d'une banale infection ou d'autres pathologies.

En dehors des affections pathologiques, la CRP peut être légèrement élevée lors de la grossesse ou pour des cas d'obésité. Dans les autres cas, elle indique un état inflammatoire d'origine diverse comme par exemple une pyélonéphrite, un cancer (Hodgkin, carcinome, lymphome, sarcome), une maladie néoplasique (cancer du poumon par exemple) ,une maladie auto-inflammatoire (polyarthrite rhumatoïde par exemple),une glomérulonéphrite ,une sclérodermie ,une arthrite ou encore une brûlure ou un traumatisme (chirurgie). Il est à noter que certaines maladies auto-immunes comme le lupus ou encore le syndrome de Gougerot-Sjögren n'augmentent pas la CRP.

Normes

Les normes peuvent être différentes selon les laboratoires d'analyse et les techniques qu'ils utilisent. Il est important de savoir que les résultats ne constituent pas un diagnostic à eux seuls. Il est très important de voir un médecin qui prescrira des examens complémentaires ou un traitement éventuel.

Traitement

Une augmentation de la CRP n'est pas une pathologie, mais une conséquence d'une pathologie sous-jacente, il est donc nécessaire de traiter la cause pour faire baisser la CRP. Si la hausse de la CRP est causée par une infection bactérienne, une prescription d'antibiotiques peut suffire. La baisse du taux de protéine C réactive est ainsi un bon indicateur de l'efficacité du traitement d'une potentielle rechute.

Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé :


Crédits photo : © molekuul - 123RF
Publi-information

Publié par Jeff.

Ce document intitulé « Protéine C réactive - CRP - Analyse de sang » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.