0
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés.

Kyste hydatique - Définition

Posez votre question

Définition


Le kyste hydatique, échinococcose hydatique ou hydatidose, est une maladie parasitaire due aux œufs d'un ténia, l'Echinococcus granulosus. Il se transmet par l'ingestion d'aliments contaminés par les déjections d'un chien porteur, lui-même infecté après avoir mangé des viscères d'un herbivore infecté. Une fois l'œuf éclos au niveau de l'estomac humain, l'embryon migre vers le foie, peut aller vers les poumons, voire plus rarement un autre organe et forme un kyste hydatique.

Symptômes


Le kyste hydatique est souvent asymptomatique jusqu'à la survenue d'une complication, notamment sa rupture qui peut être très grave. Le kyste peut être mis en évidence par une échographie ou radiographie.

Traitement


L'Hydatidose une fois identifiée doit être traitée par chirurgie ou par une technique appelée ponction aspiration.
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé

A voir également

Publié par Jean-François Pillou. Dernière mise à jour le 6 février 2013 à 20:11 par Jean-François Pillou.

Ce document intitulé « Kyste hydatique - Définition » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.