Transaminases - ASAT, ALAT - SGOT, SGPT

Posez votre question
Le dosage sanguin des transaminases est un des plus fréquememment effectué au cours d'une prise de sang, après le dosage de la NFS VS CRP.


Notre vidéo

Les précisions du docteur Pierrick Hordé.


Que signifie transaminases ?

Les transaminases sont des enzymes ayant une activité métabolique à l'intérieur des cellules. Ces enzymes sont présentes dans plusieurs tissus (foie, cœur, reins, muscles... ) reflétant ainsi l'activité du foie et du cœur.

Les 2 transaminases SGPT et SGOT

Il existe deux types de transaminases : les SGPT, signifiant Sérum Glutamopyruvate Transférase (appelées aussi ALAT, Alanine-Aminotransférase) et les SGOT, pour Sérum Glutamooxaloacétate Transférase (dénommées également ASAT, pour Aspartate-Aminotransférase). Leur augmentation témoigne d'une lésion cellulaire dans le foie, le cœur, les muscles ou les reins.

ALAT

Les ALAT (SGPT) se retrouvent essentiellement dans le foie, les reins mais également en faible quantité dans les muscles striés et dans les globules rouges.

ASAT

Les ASAT (SGOT) se retrouvent plus spécifiquement dans les muscles striés, les globules rouges et dans le foie.

Valeurs normales

La norme des transaminases varie selon chaque laboratoire. Elle varie en fonction du sexe, de l'âge, de la température du corps et de l'index de masse corporelle.

SGPT

Chez l'homme un taux normal de SGPT est compris entre 8 et 35 UI/L (unités internationales/litre) tandis que pour la femme, un taux normal se situe entre 6 et 25 UI/l.

SGOT

Le taux normal de SGOT chez l'homme est généralement entre 8 et 30 UI/l, alors que chez la femme il se situe entre 6 et 25 UI/l.

Attention

Les résultats d'une prise de sang ne sont jamais suffisants pour pouvoir poser un diagnostic, et ce, indépendamment du dosage effectué. Seul le médecin qui l' aura prescrite pourra évoquer un diagnostic après avoir confronté ces résultats avec son interrogatoire, son examen clinique et les résultats d'éventuels autres examens. D'autre part, on évoque une élévation chronique des transaminases lorsque l'augmentation des transaminases est supérieure à 1,5 fois la limite supérieure de la normale, et constatée deux fois pendant plus de 6 mois.

Ne pas s'inquiéter sans avoir pris l'avis de son médecin

Une augmentation du taux des transaminases ne reflète pas forcément une anomalie. Il est nécessaire d'effectuer un autre dosage à quelques semaines d'intervalle. Il faut également le plus souvent effectuer un dosage sanguin de l'activité hépatique comprenant au minimum le dosage sanguin des gamma-GT, phosphatases alcalines et bilirubine.

Transaminases basses

Une diminution des transaminases peut être liée à une grossesse ou un déficit en vitamine B6.

Transaminases élevées

Les transaminases augmentent dans le sang lors de destruction des cellules hépatiques, et ceci dans toutes les pathologies hépatiques : hépatites virales, infectieuses ou toxiques et cancer du foie. Une augmentation des transaminases peut également être liée à des maladies auto-immunes, une obésité et une surcharge pondérale, l'alcoolisme, des myopathies, un infarctus du myocarde, des parasitoses ou encore des pancréatites. Il est à noter que des efforts musculaires ou des traumatismes musculaires peuvent augmenter le taux des transaminases. Les personnes de plus de 60 ans peuvent également avoir des taux sanguins de transaminases plus élevés.

Médicaments

Certains médicaments comme les contraceptifs oraux et antiépileptiques peuvent modifier le dosage sanguin des transaminases.

Améliorer son taux de transaminases

A part arrêter de boire si l'on a tendance à trop forcer sur la bouteille ou changer de médicaments si l'on en prend, on n'a pas vraiment de moyen de jouer sur ces enzymes.

Anorexie

Une étude publiée sur le site du SNFGE a montré qu'au cours d'une dénutrition importante, l'anorexie mentale est dans ce cas une cause d'atteinte hépatique aiguë avec un taux de transaminases plus de 60 fois la normale et des lésions histologiques particulières. Le jeûne observé au cours de l'anorexie mentale provoque une autophagie responsable d'une mort des cellules hépatiques. C

Le dosage des transaminases: un test sanguin indispensable

Au cours du 11e Congrès annuel international sur les maladies du foie, le Paris Hepatology Conference, PHC, qui s'est tenu à Paris en Janvier 2018,les spécialistes lancent un cri d'alarme en déclarant que la mortalité des maladies hépatiques liées au cancer du foie dans la plupart des cas est en augmentation. Or ces maladies pourraient être guéries, éviter ou contrôlées en évitant leur évolution vers le cancer du foie. Pourtant un dosage sanguin des transaminases plus systématiquement effectué permettrait de dépister précocement les pathologies chroniques hépatiques.
Le Professeur Patrick Marcellin, fondateur du PHC, estime "qu'il est urgent de mettre en place des actions de masse afin de faire baisser la mortalité de ces maladies qui évoluent silencieusement et sournoisement.

Sources:
Pierrick Horde

Réalisé en collaboration avec des professionnels de la santé et de la médecine, sous la direction du docteur Pierrick HORDE, directeur éditorial de Santé-Médecine et du Particulier Santé.

Santé médecine.net Le Particuler Santé
Publi-information

Publié par Dr Pierrick HORDE.

Ce document intitulé « Transaminases - ASAT, ALAT - SGOT, SGPT » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.