Fibrinogène - Définition et valeurs normales


Définition

Le Facteur I de la coagulation, ou fibrinogène, est une protéine présente dans le plasma sanguin et fabriquée par le foie. Le fibrinogène se transforme en fibrine sous l'action d'une autre protéine, la thrombine. Cette fibrine intervient dans la formation du caillot sanguin lors du phénomène de coagulation qui arrête un saignement.
Il forme ainsi le caillot sanguin avec les plaquettes et les facteurs de la coagulation et il intervient également au cours des inflammations et des infections survenant dans l’organisme.
En cas d'augmentation, on peut soupçonner de nombreuses pathologies comme une infection, un cancer, un lymphome ou des maladies inflammatoires. Sa diminution peut être due à une insuffisance hépatique puisqu'une partie de sa synthèse provient du foie.

Dosage sanguin

Le dosage sanguin du fibrinogène est prescrit lors d'une suspicion de troubles de la coagulation afin d'en évaluer la sévériter et d'en rechercher la cause.

Valeurs normales

Un taux de fibrinogène supérieur à 5 g/L s'observe chez les personnes qui souffrent d’infection ou d’inflammation chronique et en cas de cancer.
Un taux de fibrinogène inférieur à 1,5 g/L s'observe en cas de pathologie chronique du foie ou au cours de certaines pathologies rares comme la coagulation intra-vasculaire disséminée ou la fibrinogénolyse.

A voir également


Publi-information
Publié par Jeff.
Ce document intitulé « Fibrinogène - Définition et valeurs normales » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.