0
Merci

Quelques mots de remerciements seront grandement appréciés.

Lésions méniscales et lésions isolées du LCA

Il existe plusieurs manières de traiter les lésions méniscales ainsi que les lésions isolées du ligament croisé antérieur du genou chez l'adulte. Mais tous ces traitements ne sont pas équivalents et surtout, ils ne s'appliquent pas à tous les cas. La Haute Autorité de Santé a sorti, en juin 2008, une série de recommandations professionnelles sur la prise en charge thérapeutique de ces lésions.

Introduction : messages clés

Avant toute chose, voici les messages clés que la Haute Autorité de Santé a voulu délivrer :

  • Toute méniscectomie doit être effectuée sous arthroscopie.
  • Lésion méniscale ne signifie pas nécessairement méniscectomie.
  • Abstention ou réparation méniscale doivent être systématiquement envisagées.
  • Toute lésion LCA ne nécessite pas une reconstruction chirurgicale.
  • L'instabilité fonctionnelle est le maître symptôme qui conduit à envisager une ligamentoplastie.
  • La reconstruction différée du LCA est souhaitable pour diminuer les complications thrombo-emboliques ou à type de raideur.
  • Les plasties os-tendons-os ou avec les tendons ischio-jambiers ont des résultats équivalents.
  • La ténodèse latérale doit être réservée à des cas particuliers.

La réparation méniscale

La réparation méniscale ne s'applique pas dans tous les cas. Celle-ci, réalisée sous arthroscopie, est pratiquée lorsque la lésion est située en zone périphérique vascularisée. De plus les tissus doivent être sains, ce sont donc les lésions traumatiques qui sont concernées. Actuellement, c'est le matériel hybride (matériel de fixation associé à un fil de suture) qui est conseillé pour la réparation.

Prise en charge d'une lésion méniscale traumatique

En cas de lésion méniscale traumatique, il y a principalement deux solutions thérapeutiques à envisager : la réparation ou la méniscectomie. Le choix de l'une ou l'autre des solutions se fait selon plusieurs critères qui vont de l'état du ligament croisé interne à l'âge du patient en passant par le côté de la lésion (médial ou latéral). Voici un tableau récapitulatif medium

Tableau - Prise en charge d'une lésion méniscale traumatique (source : Haute Autorité de Santé)

Prise en charge diagnostique et thérapeutique d'une lésion méniscale non traumatique

En cas de douleurs au genou chez un patient de plus de 40 ans qui ne présente aucun traumatisme, il est alors recommandé de réaliser des radiographies comparatives sous 4 incidences (face, profile, défilé flémoro-patellaire et schuss) en parallèle d'un traitement médical symptomatique de 6 mois. Les résultats de ces deux actions détermineront la suite du traitement. La HAS propose les recommandations suivantes :
medium

Tableau Prise en charge diagnostique et thérapeutique d'une lésion méniscale non traumatique (source : Haute Autorité de Santé)

Technique de ligamentation intra-articulaire

La ligamentoplastie est préférentiellement réalisée par arthroscopie. Celle-ci permet en effet de pouvoir faire un bilan complet de l'articulation pendant l'opération mais elle offre aussi au patient une récupération rapide. Il faut savoir qu'il existe plusieurs transplants et plusieurs types de fixation.

Indications de la ligamentoplastie de reconstruction du ligament croisé antérieur chez l'adulte

Après une rupture du ligament croisé antérieur, le choix du traitement va dépendre de nombreux critères tels que l'âge, le niveau d'activité sportive du patient ou encore la présence de lésions méniscales ou cartilagineuses. Le tableau suivant montre les différentes possibilités de traitement suivant ces critères : medium

Tableau Indications de la ligamentoplastie de reconstruction du LCA chez l'adulte (source Haute Autorité de Santé)

Source

Lire les recommandations de la HAS dans leur intégralité : Prise en charge thérapeutique des lésions méniscales et des lésions isolées du ligament croisé antérieur du genou chez l'adulte.

Ce document intitulé « Lésions méniscales et lésions isolées du LCA » issu de Journal des Femmes (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.