Cancer du sein - Prise en charge (HAS)

En janvier 2010, la Haute Autorité de Santé (HAS) a publié un guide affection longue durée (ALD) sur le cancer du sein. Ce guide a pour but d'optimiser la prise en charge des patientes admises en ALD pour cette pathologie par les médecins traitants.

Constat

Le cancer du sein

  • est le cancer féminin le plus fréquent ;
  • a touché 50000 femmes en 2008 ;
  • est diagnostiqué vers l'âge moyen de 61 ans ;
  • touche de plus en plus de personnes ;
  • est de moins en moins la cause de décès grâce
    • à des dépistages organisés (diagnostics précoces),
    • à l'efficacité des traitements.

Diagnostic

Signes

Des signes évocateurs peuvent laisser supposer un cancer du sein :

  • palpation d'une tumeur mammaire ;
  • présence d'un écoulement mamelonnaire ;
  • une rétraction cutanée ;
  • découverte d'une adénopathie axillaire.

Interrogatoire

Interroger la patiente est important pour le diagnostic. Cela permet de savoir :

  • si la tumeur peut potentiellement évoluer (évolution rapide, inflammations locales...) ;
  • si la patiente prend un traitement hormonal : il faut alors l'interrompre ;
  • les antécédents familiaux de la patiente.

Examen clinique

Un examen est nécessaire :

  • examen des seins ;
  • examen des aires ganglionnaires axillaires et sus-claviculaires ;
  • signes d'appel évoquant une métastase.

Autres examens

Un examen d'imagerie est recommandé pour constater les lésions du sein :

  • mammographie bilatérale ;
  • échographie mammaire bilatérale ;
  • IRM dans des cas bien spécifiques.

Un examen anatomopathologique est également indiqué : il permet de poser le diagnostic

  • prélèvement par micro ou macrobiopsies percutanées ;
  • ponction cytologique sous échographie (lésions palpables et/ou suspectes à l'échographie).

Ce type d'examen permet aussi d'évaluer la réponse à certains traitements.

Prise en charge thérapeutique

Education thérapeutique

La HAS recommande d'informer la patiente pour qu'elle puisse

  • comprendre sa maladie, les traitements et leurs effets indésirables éventuels ;
  • intégrer les précautions à prendre (après un curage axillaire ou si lymphoedème) ;
  • identifier les signes de lymphangite ;
  • faire face à des changements de son mode de vie ;
  • comprendre et accepter une prise en charge nutritionnelle dès la phase diagnostique.

Traitement

Cancer non métastasique

Différents moyens pour traiter ce type de cancer du sein

  • la chirurgie
    • tumorale,
    • ganglionnaire de l'aisselle,
  • la radiothérapie avec irradiation
    • mammaire,
    • de la paroi thoracique,
    • ou ganglionnaire,
  • traitement médical ;
  • chimiothérapie (3 à 6 semaines après la chirurgie) ;
  • hormonothérapie (si tumeur hormonosensible).

Cancer métastasique

Voici les traitements recommandés par la HAS :

  • traitement systémique : hormonothérapie et/ou chimiothérapie ;
  • traitements locaux-régionaux
    • de la tumeur : chirurgie ou radiothérapie,
    • de métastases : radiothérapie ou chirurgie.

Suivi

Un suivi sur le long terme et réévalué tous les 5 ans est préconisé pour

  • déceler les récidives ou la survenue d'un cancer sur l'autre sein ;
  • prendre en charge les complications dues aux traitements.

Interrogatoire et examen clinique

Une consultation est recommandée

  • tous les 6 mois pendant 5 ans ;
  • puis tous les ans.

Examens paracliniques

Plusieurs examens sont recommandés selon les cas :

  • mammographie annuelle ;
    • 1 an après la mammographie initiale,
    • 6 mois après la fin de la radiothérapie,
  • échographie pelvienne annuelle.

Sources

Tumeur maligne, affection maligne du tissu lymphatique ou hématopoïétique, Cancer du sein, HAS, janvier 2010.

Crédit photo : istockphoto.com / Sebastian Kaulitzki

Ce document intitulé « Cancer du sein - Prise en charge (HAS) » issu de Journal des Femmes (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.