Prévention des calculs rénaux - aliments à éviter et à privilégier

Février 2018

En prévention de la formation de calculs rénaux ou pour éviter les récidives, il est préconisé d’adopter quelques mesures diététiques et bonnes habitudes alimentaires.



Définition et facteurs de risque

Les calculs ou lithiases sont des cristaux qui se forment dans les voies urinaires, et généralement composés d’oxalate de calcium, de sel ou d’acide urique. Lorsqu’ils se déplacent et bloquent l’uretère, ils sont à l’origine de coliques néphrétiques extrêmement douloureuses.
L’alimentation est un facteur de risque majeur de calculs rénaux : ceux-ci peuvent être favorisés par une mauvaise hydratation ou par la consommation excessive de certains aliments. En cas de doute, demander conseil à un médecin.

Apports à modérer

Calcium

Si les excès de calcium ont tendance à favoriser la formation de calculs, il n’est pour autant pas recommandé de stopper complètement sa consommation. Les carences en calcium peuvent augmenter le risque de déminéralisation osseuse.
L’apport quotidien en calcium recommandé est de 800 mg à 1 gramme. Ce minéral est principalement contenu dans l’eau et les produits laitiers.

Protéines animales

Comme le calcium, les protéines animales ne sont pas complètement à bannir pour maintenir une alimentation équilibrée. Il est conseillé de consommer 150 g de protéines animales par jour (viande, poisson, charcuterie, volaille) soit l’équivalent d’un repas journalier.

Aliments et boissons à privilégier

La plupart des liquides sont autorisés en prévention des lithiases : il est possible de boire de l’eau du robinet ou en bouteille, du café, de la tisane, des jus de fruits et en particulier du jus d’orange pressée. Il est surtout important de boire en quantité suffisante, soit environ deux litres par jour.
Pour éviter les calculs rénaux, les rechutes et d’autres affections (hypertension, diabète), il est indispensable d’adopter une alimentation variée et équilibrée. Les végétaux riches en potassium comme les bananes, les pommes de terre, les concombres, les tomates et les avocats sont à privilégier. La consommation d’aliments riches en fibres est également conseillée.

Aliments et boissons à éviter

Les boissons à éviter en cas de calculs rénaux sont : les boissons sucrées ou salées, le lait, le thé fort et l’alcool en particulier la bière.
L’oxalate, molécule qui forme les calculs rénaux avec le calcium, est à écarter autant que possible de l’alimentation. Le cacao et le chocolat noir sont les aliments les plus riches en oxalate et leur consommation doit être limitée. Les cacahuètes, noix, amandes, noisettes, brocolis, betteraves, épinards, figues et le thé contiennent également de l’oxalate. La consommation de sel doit aussi être diminuée de manière drastique.
En cas de calculs d’acide urique ou pour prévenir leur formation, mieux vaut s’abstenir de manger de la charcuterie, des abats et du gibier.

Pour aller plus loin

Association Française d’Urologie

Crédits photo : © GianlucaCiroTancredi - Fotolia.com

Publi-information
Publié par sante-medecine.
Ce document intitulé « Prévention des calculs rénaux - aliments à éviter et à privilégier » issu de Journal des Femmes Santé (sante-medecine.journaldesfemmes.fr) est soumis au droit d'auteur. Toute reproduction ou représentation totale ou partielle de ce site par quelque procédé que ce soit, sans autorisation expresse, est interdite. Sante-Medecine.net adhère aux principes de la charte « Health On the Net » (HONcode) destinée aux sites Web médicaux et de santé. Vérifiez ici.